Err

service-client@chacun-sa-vue.com | 06 56 66 18 96

INFORMATIONS PORTEURS

Toutes les informations concernant votre vue

Les différents types de verres : Comment bien les choisir en fonction de ses besoins ?

Pour une personne non presbyte, le verre à choisir sera unifocal, tandis que pour un presbyte, le verre sera soit progressif, pour une correction de la vision de loin et de la vision de près soit un verre de bureau (ou dégressif) pour une correction de la vision de près jusqu'à 1,5 mètres à 2 mètres (selon le type de verre de bureau).

Ensuite, c'est la correction qui va déterminer l'indice à choisir : 1.5 pour une faible correction (entre 0 et 2), 1.6 pour une correction moyenne (entre 2 et 4) et 1.67 pour une forte correction (plus de 4). Un indice de verre plus important permet d'avoir un amincissement du verre, et ainsi un équipement plus léger et esthétique.

Comment lire une ordonnance ? 

Sur l'ordonnance sont indiquées les valeurs de la correction nécessaire pour avoir une vision nette san effort. Le médecin indique le type de vision corrigée (vision de loin, vision de près pour la presbytie ou progressifs).

La correction est indiquée pour l'oeil droit et pour l'oeil gauche, l'addition concerne les presbytes et est une valeur unique pour les 2 yeux.

Une valeur précédée d'un signe + indique une hypermétropie, précédée d'un signe - c'est une myopie. Une valeur entre parenthèses indique un astigmatisme, et est toujours associée à un axe (en °)

Les défauts visuels ou amétropies

Les amétropies sont les défauts de forme de l'oeil. La correction d'une amétropie se fait toujours en vision de loin, afin d'obtenir une vision nette sans effort.

Il existe 3 types d'amétropies : 

- la myopie : l'oeil est trop long, la vision de loin est toujours floue.

- l'hypermétropie : l'oeil est trop court, la vision de loin peut être nette, mais nécessite un effort.

- l'astigmatisme : l'oeil n'est pas sphérique, et l'image ne se forme pas en un seul point, mais 2, ce qui provoque la formation d'une tache allongée sur la rétine.

L'astigmatisme est associé soit à une myopie, soit à une hypermétropie.

La presbytie n'est pas à proprement parler une amétropie, c'est le vieillissement du cristallin qui l'empêche de se déformer pour permettre la vision nette de près.

Ainsi, toute personne sera un jour ou l'autre confrontée à la presbytie, qu'elle ait déjà une amétropie ou non.

Les traitements 

Les traitements sont ce que l'on rajoute sur le verre pour le rendre plus résistant et/ou plus transparent.

Un verre en matière organique, quand il est brut, est tendre, ce qui le rend très sensible à la rayure. Pour éviter la formation de celles-ci, il est recommandé de prendre un traitement durci, vernis résistant qui permet d'éviter les micro-rayures d'usage.

Un traitement anti-reflets permet d'apporter au verre une transparence presque parfaite et évite ainsi les sensations d'éblouissement et les images parasites.

Le traitement anti-reflets hydrophobe permet en plus un nettoyage plus facile et permet une évacuation plus rapide de la buée.

Le traitement anti-lumière bleue "coupe" les rayons de lumière bleue, nocifs pour la rétine, émis par les écrans d'ordinateur, tablettes ou smartphones.

Conseils d'entretien pour les lentilles

Les lentilles de contact sont des dispositifs de vue posées directement sur l'oeil, et c'est pourquoi l'entretien doit être le plus rigoureux possible afin d'éviter tout risque de contamination.

Déjà, il est absolument indispensable de bien se laver les mains avant toute manipulation

Pour les lentilles journalières, l'entretien est bien simplifié, puisqu'elles sont à usage unique.

Pour les autres lentilles, il faut d'abord, après avoir retiré la lentille de l'oeil, la placer dans la paume de sa main, verser du produit adapté dans la lentille, puis masser avec la pulpe de l'index pendant 10 secondes minimum. Attention aux ongles longs, pour ne pas déchirer la lentille! Ensuite, il faut mettre la lentille dans le compartiment de l'étui, et verser du produit pour bien la recouvrir. Fermer le compartiment, et recommencer l'opération avec la 2e lentille.

Avant de remettre les lentilles, il faudra les rincer avec le produit afin d'éliminer les bactéries résiduelles.

Bien respecter également le durée de port afin d'éviter tout risque.

Enfin, même si la lentille n'est pas portée et reste dans son étui, il faudra tout de même la nettoyer quotidiennement pour éviter que les bactéries ne se déposent à nouveau.